Nettoyage des installations hydrocarbures
dans le Vaucluse

Les séparateurs d’hydrocarbures font l’objet de normes strictes d’utilisation. Nos spécialistes veillent au respect de ces règles par le biais d’une prestation d’entretien garantissant le bon fonctionnement de vos installations.

Nos techniciens sont habilités et formés pour réaliser les manœuvres de nettoyage et de dégazage de cuves à mazout ou de cuves à fuel ainsi que pour effectuer la mise en sécurité d’un site.
Les résidus sont pompés et stockés pour être traités en centre de traitement agréé.
Cette technique de nettoyage est la seule permettant un examen minutieux de l’état interne de votre cuve à fuel.

Séparateur, aire de lavage et débourbeur

Les opérations de vidange de séparateurs d’hydrocarbures doivent obligatoirement être effectuées à l’aide d’un véhicule spécifique : ADR (produit pétrolier).
Vous devez vous assurer personnellement de la destination finale de vos déchets : vous en êtes légalement responsable !

hydrocarbures

Processus de nettoyage des installations hydrocarbures

Nos interventions sont sécurisées et respectent les normes européennes en vigueur.

  • Protection et signalisation du chantier
  • Ouverture des regards
  • Isolement de l’ouvrage en amont
  • Écrémage de l’ouvrage par pompage des eaux hydrocarbures de surface
  • Vidange de l’eau contenue dans l’ouvrage : selon la configuration de l’ouvrage, nous pourrons aussi stocker l’eau transitoirement dans une citerne
  • Pompage des boues et sédiments, hydrocarburés ou non, accumulés au fond de l’ouvrage
  • Nettoyage de l’ouvrage et de ses équipements par jet d’eau haute pression et pompage des effluents
  • Vérification visuelle de l’état de l’ouvrage
  • Réouverture de la canalisation en amont et remise en eau de l’ouvrage
  • Fermeture des regards d’accès et repli du chantier

Le traitement des matières

En cas d’absence de matières hydrocarbures, nous acheminons les boues et sédiments pompés sur un site de traitement classique.
Cependant, toutes les eaux et boues hydrocarbures extraites seront transportées et éliminées dans un centre de traitement ou de transit adapté et autorisé. La prise en charge et le traitement des déchets hydrocarburés seront tracés grâce à un « bordereau de suivi » des déchets de type « Cerfa n°12571*01 » conformément à la réglementation actuelle.

À noter
Un séparateur à hydrocarbures peut être simplement « écrémé », dans le cadre d’un entretien régulier, en pompant directement les hydrocarbures flottants (voire les boues du débourbeur) sans procéder au nettoyage, ni pompage des eaux.
L’écrémage est souvent effectué entre deux nettoyages complets sur de gros ouvrages, pour éviter de devoir descendre systématiquement à l’intérieur.

L’entretien d’un séparateur à hydrocarbures est nécessaire afin de maintenir ses performances dont dépend la qualité de vos rejets. Les prescriptions d’entretien sont :

  • annuellement : curage complet avec inspection complète du séparateur,
  • semestriellement : surveillance avec écrémage ou vidange en cas de besoin.
service-hydrocarbures

Notre contrat d’entretien vous assure la tranquillité

Afin de maintenir des performances optimales et ainsi de préserver la qualité de votre rejet, nous vous proposons de contractualiser l’entretien de votre séparateur.

  • Le contrat d’entretien annuel
  • Le curage annuel de votre séparateur
  • La vérification des flotteurs, des filtres
  • La remise en eau du séparateur
  • La maintenance de votre installation
  • Le signalement des anomalies détectées
  • La fourniture du bordereau de suivi de déchets dangereux pour la traçabilité de vos déchets
  • Des interventions complémentaires selon vos besoins

Un rapport est fourni après chaque intervention effectuée dans le cadre du contrat, qui reprend l’ensemble des travaux réalisés et des observations.

Références réglementaires et normatives

  • Loi n°2206-1772 du 30 décembre 2006 sur l’eau et les milieux aquatiques
  • Arrêté type du 7 janvier 2003 (rubrique n°1434 installation de remplissage ou de distribution de liquides inflammables et/ou n°1413 installation de distribution de gaz naturel ou de bio gaz)
  • Arrêté type du 4 juin 2004 (rubrique 2930 relative aux ateliers de réparation et d’entretien de véhicules et engins à moteur, y compris les activités de carrosserie et de tôlerie)
  • Arrêtés d’autorisation ou de déclaration des Installations Classées pour la Protection de l’Environnement
  • Normes de rejet fixées par arrêté préfectoral ou par les gestionnaires de réseau
  • Normes XP P16-441, XP P16-442, NF EN 858

Pourquoi nettoyer votre cuve ?

Nous procédons au nettoyage d’une cuve à fuel par l’enlèvement de tous les résidus présents dans celle-ci, qui encrassent les brûleurs et sont source de nombreuses pannes de chaudière.

service-hydrocarbures-sas-maurin

Dégazage, mise en sécurité et enlèvement de cuve

Le dégazage d’une cuve à fuel a pour but de supprimer tous les gaz hydrocarbures encore présents dans la cuve.
Ces gaz inflammables, voire explosifs dans certains cas, sont toxiques pour l’homme ainsi que pour l’environnement.
L’article 28 de l’arrêté du 1er juillet 2004 précise que le dégazage d’une cuve à fuel est obligatoire avant sa neutralisation, sa découpe ou son enlèvement.

Pour le dégazage, nous avons recours à une aspiration, un nettoyage haute pression et à une ventilation de la cuve. Une fois cette étape terminée, nous réalisons des tests à l’explosimètre afin de détecter une éventuelle présence de résidus de gaz.
À l’issue du dégazage de la cuve, nous remettons un certificat justifiant notre prestation.

Les méthodes de nettoyage de cuve à fuel

Le nettoyage par filtration
Nous ne réalisons pas cette méthode car celle-ci ne garantit pas un pourtour net de la cuve.

Le nettoyage par aspiration et lavage haute pression
L’intérieur de la cuve à fuel doit être pompé et les parois internes nettoyées à haute pression. Il est nécessaire de s’assurer de l’élimination totale de tous les résidus.

Neutralisation de la cuve à fuel

Elle consiste à la rendre définitivement inutilisable. Pour les cuves à fuel enterrées, nous procédons au remplissage de la cuve avec un élément solide et inerte pouvant être du sable ou du béton.
Pour une cuve hors sol, nous procédons au découpage de la cuve à fuel.
À la suite de la neutralisation de la cuve à fuel, un certificat est remis indiquant que toutes les opérations ont été effectuées dans les normes pour la rendre hors d’usage.

Enlèvement de la cuve

L’enlèvement de la cuve à fuel est l’étape qui suit la neutralisation. Une cuve découpée sera transportée vers un centre de traitement des déchets agréé.
En tant que professionnels, nous avons l’obligation de remettre un certificat d’abandon et un bordereau de suivi des déchets au propriétaire.

 

Notre travail est effectué avec un véhicule 26 tonnes de type ADR ATEX spécialisé dans le transport de matières dangereuses (gasoils, essence, etc…)
Nous vous rappelons que vous êtes responsable de vos déchets. Ainsi, il est conseillé de s’assurer que votre fournisseur ou prestataire les achemine en centre de traitement de déchets adapté et agréé.

Qualité
Qualité
Rapidité d'intervention
Rapidité d'intervention
Expertise
Expertise
Accompagnement
Accompagnement